Frais de Livraison   Droit de Rétractation   Contact 

Règlement alternatif
des litiges en ligne

Espace clients 

L'Apithérapie.....
L'Apithérapie, Qu'est-ce que c'est?
Telle est en général la question qui sera posée. Ce mot n'a pas encore sa place dans le dictionnaire, il serait temps que les Académiciens français se mettent à la page.

L'Apithérapie n'est pas un mot nouveau, ni unbe pratique récente, au contraire.
Voilà des siècles et même des méillénaires, que l'homme connaît et utilise les vertus curatives des produits de la ruche. Les médecins indiens en ont parlé, trois mille ans avant notre ère.
Les Mé&sopotamiens, également, peu de temps après. On a retrouvé mention du miel et de la cire utilisés comme médicaments sur le papyrus égyptien d'Eb ers, l'une des sources d'information les plus fiables à propos des pratiques médicales de cette époque, datant de 1700 avant J.C.
On y trouve même les détails de préparation à base de miel destinées à lutter contre les affections oculaires, intestinales ou rénales, ainsi que les troubles de la circulation sanguine. Et c'est en observant la façon dont les abeilles embaumaient les cadavres de leurs prédateurs, morts à l'intérieur de la ruche, au moyen de la propolis, que les Eguptiens ont compris les propriétés antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires de cette substance qualifiée depuis, de véritable "antibiotique naturel", qu'ils ont largement utilisée dans leur processus de momification.
A Babylone, selon les textes médicaux assyriens, le miel était utilisé en friction et en ophtalmologie. Les philisophes grecs, Démocrite, Pythagore et Xénon, qui vécurent très vieux, lui attribuaient leur longévité, et le "père de la médecine" lui-même, Hippocrate, conférait au miel un grand nombre de vertus thérapeutiques, aussi bien en usage interne qu'externe.

Depuis, l'apithérapie a évolué, bien sûr. Les esprits les plus sceptiques ont bien dû admettre qu'il ne s'agissait pas de recettes de grand-mère, mais de véritables médicaments. Les propriétés de chacun des produits de la ruche ont été passés au crible des analyses scientifiques, qui ont confirmé ce que l'intuition et l'expérience des Anciens avaient affirmé.
Les teneurs en vitamines, oligo-éléments, sels minéraux, enzymes, protides, glucides, lipides,... ont été minutieusement déterminées et ont permis de comprendre les mécanismes des différentes actions thérapeutiques. Les aomiels, cette association entre les produits de la ruche - miel et propolis principalement - et des huiles essentielles choisies elles aussi pour leurs propriétés spécifiques, créés par les prmiers naturopathes, ont progressé à pas de géants. Des années de recherche et de développement menées par une équipe internationale, validées in vitro et in vivo en laboratoire universitaire, et suivies d'applications cliniques en milieu hospitalier ont abouti à une nouvelle génération de matières actives qui ont permis la création d'une gamme complète de produits thérapeutiques.
La médecine verte a peu à peu acquis ses lettres de noblesse, démontrant qu'elle était parfaitement capable de remplacer la plupart des médicaments chimiques, même dans le cas de pathologies graves, par des produits naturels, avec une efficacité accrue, une rapidité d'action supérieure, un taux de récidive quasi nul et, détail non négligeable à l'heure où la santé représente un tel enjeu économique, des coûts ridiculement faibles.

Quoi de plus logique? La nature a toujours bien fait les choses. A chacun son prédateur et à chaque poison, son contrepoison. Si l'homme a survécu aussi longtemps, c'est qu'il avait à sa disposition tout ce qu'il fallait pour se nourrir et se soigner. S'il disparaît un jour, c'est qu'il l'aura oublié.


Les Propolis
Pro Polis "en avant de la ville": telle est la signification exacte de son nom, d'origine grecque. Un rempart infranchissable, donc. On parle aussi d'armure de la ruche, de véritable antibiotique naturel.

Quoi de plus logique? Dans un espace aussi restreint, peuplé de plusieurs dizaine de millierss d'insectes qui entrent, sortent et s'activent fébrilement à une température comprise entre 35 et 38°, dans un taux d'humidité de 70% et une forte teneur en sucre, la ruche devrait être un véritable bouillon de culture. Or, c'est un modèle d'hygiène. Grâce à la propolis, précisément.

Cette substance aux qualités exceptionnelles provient de la fine pellicule résineuse recouvrant les bourgeons, que l'abeille récolte aux premiers jours du printemps et de l'automne, sur les bouleaux, aulne, marronniers d'Inde, chênes, peupliers, saule et les écorce d'épicéas, la découpant en fragments à l'aide de ses mandibules pour les transporter, comme le pollen, dans les corbeilles de ses pattes postérieures. Elle la mélange ensuite à ses sécrétions salivaires et à une proportion variable de cire afin de former une sorte de mastic qui va servir de désinfectant à la ruche.
Ce mélange de résine et baumes d'origine végétale (55%), de cire végétale (30%), d'huiles essentielles (5 à 10%), de pollen (5%) et différentes matières organiques et minérales (5%), constitué de 150 éléments différents, est une source inépuisable de composés anti-oxydants, dont les flavonoïdes sont les principaux représentants dans nos régions, ainsi que des composés phénoliques et aromatiques, sans oublier une large gamme d'oligo-éléments.
Mais, tout comme pour le miel et le pollen, il n'est pas juste de parler de la propolis, car il en existe plusieurs variétés, dont les effets sont très différents. Des années d'études en laboratoire et sur le terrain ont été nécessaires pour la mise au point d'un procédé permettant d'exploiter l'essentiel des infinis pouvoirs des propolis.

Pour faciliter le classement, on utilise communément un code de couleurs.
  • La propolis rouge'aux propriétés spécifiques antivirales étudiées principalement sur le continent américain
  • La propolis brune, aux propriétés spécifiques antibactériennes étudiées principalement en Europe
  • La propolis verte, aux propriétés spécifiques anticancéreuses étudiées principalement au Japon.

Bien entendu, comme toujours en médecine naturelle, il s'agit de déterminer les grandes orientations spécifiques de chacune, mais il est bien évident que rien dans la Nature n'est aussi schématique et que leurs différentes propriétés s'entrecroisent tout en possédant leurs particularités.
Afin d'arriver à un véritable standard de fabrication selon les besoins thérapeutiques et de rendre ces propolis 100% bio-assimilables, une technique de re-concentration a permis d'obtenir une substance 10 à 20 fois plus puissante que la propolis brute.
Ces extraits chimiquement définis, combinés avec les huiles essentielles, chémotypées elles aussi, composent des matières actives totalement bio-disponibles pour l'organisme.

 
Nouveautés
Product name
9,50 €
 
Promotions
Product name
9,50 € 12,00 €

IMPORTANT
Le site La Wicca contient de nombreuses informations thérapeutiques. Ces informations ne sont données qu'à titre indicatif  et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Nous vous conseillons de consulter votre médecin ou votre thérapeute pour votre suivi. Nous déclinons toute responsabilité en cas de mauvaise utilisation des produits mis en vente sur le site.
Le Site "La Wicca" n'est pas un site médical.

 

 

Nous acceptons les méthodes de paiement suivantes
- Paypal
- Virement bancaire
- Visa, Matercard